Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Papilles estivales

Posted on | juillet 5, 2010 | 1 Comment

Le retour de la belle saison entraîne pour notre plus grand bonheur le retour des fruits et légumes frais aux marchés fermiers locaux. Si ce n’est encore fait, profitez-en pour vous gaver de fraises (s’il en reste, vu la saison devancée pour les petits fruits), de framboises et bientôt, de bleuets biens de chez nous. Sans compter les mûres, baies de sureau et autres fruits moins largement commercialisés.

Pour profiter plus amplement de cette abondance, j’ai quelques plants qui poussent dans une plate-bande; en fait, je n’en profite pas tant que ça, mes deux enfants se chargeant de la dévaliser à intervalles réguliers. Justement, je faisais observer à mon plus vieux tout à l’heure que certains bleuets prenaient de fort belles couleurs, présage d’une récolte prochaine.

Sa réaction: Oui mais un ami à l’école m’a dit qu’ils étaient juste bons pour les oiseaux. Ceux qui sont bons pour nous sont juste à l’épicerie. Éberlué, je lui ai demandé s’il croyait vraiment cela. Il est parti à rire, non sans rajouter que son ami, lui, y croyait réellement.

Je m’évertue à faire comprendre à ma progéniture d’où provient la nourriture que l’on mange. Premièrement, par respect envers ceux qui la produisent, mais aussi, pour le processus en entier. La nourriture ne devrait pas être un bien de surconsommation, et je suis persuadé qu’exposer tôt les enfants aux réalités de la chaîne alimentaire peut leur inculquer cette perception.

Rendez service à vos enfants, ou aux enfants de vos amis, et faites leur plaisir en même temps: emmenez-les récolter des petits fruits! Ils pourront comprendre que les bleuets ne poussent pas dans des chopines de plastique tout en avalant goulûment leurs précieuses trouvailles. De plus, comme nos producteurs ne manquent pas d’imagination, vous pourrez certainement dénicher quelques produits dérivés intéressants pour agrémenter vos repas ou vos collations.

Comments

One Response to “Papilles estivales”

  1. Audrey
    juillet 6th, 2010 @ 19:42

    Ah, les fraises, maintenant, il y a tellement de variétés… ne t’inquiètes pas, on en aura au moins jusqu’en septembre. (Et heureusement, parce que l’hiver, ça ne vaut même pas la peine d’en acheter…)

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll