Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Les détours imprévus de la médecine

Posted on | octobre 19, 2010 | No Comments

Je ne suis pas un accro des chirurgies esthétiques, et comprend difficilement le besoin de recourir à de telles techniques pour masquer, par exemple, le vieillissement ou encore pour augmenter le tour de poitrine ou la taille de n’importe quelle partie du corps. Étant donné le risque propre à chaque intervention chirurgicale, je trouvais que mettre sa vie en jeu pour une question d’apparence semblait nettement disproportionné. Bon, il faut nuancer, dans certains cas une intervention de reconstruction peut être nécessaire au bien être psychologique. Mais dans l’ensemble l’industrie survit bien sur les problèmes d’image corporelle de nos concitoyens.,

Quand le Botox fut lancé sur le marché, j’ai allègrement rejoins le choeur des cyniques moqueurs et vaguement moralistes. Mais bon, il faut vivre et laisser vivre et, en toute honnêteté,  je n’en ai rien à cirer si quelqu’un veut s’injecter à ses frais un dérivé de toxine mortelle afin de supprimer quelques rides. Certains craignaient l’alourdissement du dictat du corps et du visage parfait, mais je suis toujours non-botoxé, quelques rides me poussent fièrement sur la figure et je ne m’en porte pas plus mal.

Mais voilà que la FDA vient d’approuver l’utilisation du Botox pour le traitement des migraines. Le traitement était déjà offert en Grande-Bretagne depuis le mois de juillet, mais les patients traités à des fins cosmétiques avaient remarqué cet effet secondaire bénéfique dès la fin des années 90.

Quand on a côtoyé des personnes aux prises avec cette condition, on mesure bien l’impact des symptômes sur le bien-être de ceux qui en souffrent. Dans ce cas-ci, le soulagement de leurs maux viendra d’une approche que les mêmes cyniques et moralistes (l’auteur de ces lignes inclus) auraient décriée, voir empêchée. Voilà qui pourra nous inciter à faire preuve d’un peu plus d’humilité la prochaine fois!

Comments

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll