Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Ce qui n’est pas arrivé en 2010

Posted on | décembre 28, 2010 | No Comments

Les prévisions les plus folles ont toujours la cote en début d’année… mais peu se rappellent clairement de ces dernières une fois l’heure des bilans arrivée! Voici donc quelques évènements qui ne se sont pas produits en 2010, histoire de faire un petit tour de roue sur l’actualité locale et internationale.

1) Un trou noir créé par l’homme n’a pas mené à la fin du monde. Bon, ça semble plutôt une évidence maintenant, mais plusieurs personnes, dont certains scientifiques, s’inquiétaient des expériences de haute-voltige effectuée dans le plus gros accélérateur de particules de la planète, le grand collisionneur de hadrons (situé sous la France et la Suisse). Selon leurs hypothèses, les collisions jamais tentées auparavant auraient pour effet de créer un micro trou noir qui en absorbant graduellement la matière environnante mènerait à la fin du monde. Ironiquement, certains planifiaient même la fin du monde pour le 21 décembre 2012. Au risque de les décevoir, tout nous porte à croire que la planète se portera aussi bien le 22…

2) La fin de la corruption au Québec n’est pas en vue. En fait, devant la réticence de Jean Charest et Cie à lancer une commission d’enquête publique afin de mesurer réellement l’ampleur de la corruption dans les différentes sphères de la vie publique québécoise, la construction d’infrastructures notamment, on peut difficilement imaginer une amélioration à ce chapitre en 2011. À moins que le travail journalistique ou policier ne démasque une fraude d’une importance suffisante pour sinon renverser le gouvernement, du moins lui forcer la main considérablement.

3) Le Canadien de Montréal ne s’est pas effondré suite à l’échange d’Halak. On vendait bien peu chère la peau de Carey Price suite à ses résultats désastreux en 2009-2010; l’engouement hystérique autour de Jaroslav Halak pendant les séries n’eut d’égal que le déferlement médiatique lors de son échange. Carey Price s’est rapidement chargé de rappeler pourquoi il était toujours le gardien numéro 1.

4) Osama Bin Laden n’a toujours pas été retrouvé. Dans ce qui doit être la plus dispendieuse partie de Où est Charlie? que le monde aie connu, l’arch-ennemi du monde occidental demeure introuvable. Est-il mort ou vif? Nul ne peut l’affirmer hors de tout doute. Entre temps, Al Qaïda essaie tant bien que mal de poursuivre son règne de terreur, mais c’est loin d’être l’épouvantail que l’on agitait suite au 11 septembre 2001.

5) On n’a toujours pas trouvé de vie ailleurs dans l’univers. Par contre, on a identifié un nombre impressionnant d’exo-planètes, certaines pouvant théoriquement abriter la vie telle qu’on la connaît. Léger problème cependant: la vie telle qu’on la connait n’est plus vraiment telle qu’on la connaissait il y a quelques mois. Des bactéries incorporent l’arsenic, l’âge de l’apparition des organismes multicellulaires a été repoussé à 2 milliard d’années, les molécules à la base de la vie peuvent être produites dans une variété stupéfiante d’environnements.

Alors, pour vous lecteurs et lectrices, quels sont les non-évènements de 2010?

Comments

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll