Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Pour en finir avec.. le scandale du Berger Blanc

Posted on | avril 25, 2011 | 6 Comments

La twittosphère, la blogosphère et Facebook m’inondent ces jours-ci de recommandations urgentes face à l’organisme le Berger Blanc. J’ai cessé de tenter de dénombrer les pétitions appelant au boycott de l’organisme et à l’annulation pure et simple de son contrat avec la Ville de Montréal. Mais plus que l’image de chats et chiens maltraités, c’est celle d’une autruche qui me vient en tête quand j’y pense… notre conscience collective qui s’enfonce la tête dans le sable, refusant d’admettre une responsabilité tout aussi collective.

Résumons les faits: un reportage de l’émission Enquête à la SRC a révélé que l’organisme le Berger Blanc, mandaté par la Ville de Montréal pour assurer la gestion des animaux errants, ne respectait pas les termes du contrat et utilisait de pratiques non-autorisées et cruelles pour pratiquer l’euthanasie sur les bêtes.

Des organismes comme le Berger Blanc sont rendus nécessaires par la forte présence de chats errants notamment, qui seraient plus de 400 000 à Montréal. Sans remettre en question les méthodes douteuses de la compagnie, il serait néanmoins pertinent de s’interroger sur les raisons qui font que les chats sans refuge pullulent dans la métropole.

Nous n’aurons pas à creuser très longtemps la question. De nombreux propriétaires ne se soucient tout simplement pas suffisamment de leur animal pour s’assurer de lui trouver un refuge en cas de déménagement, d’allergies, ou simplement de détachement affectif. Laisser partir un chat, de nature autonome et indépendant, est un geste anonyme facile. Mais il est symptomatique d’une profonde indifférence face aux animaux. Et surtout, d’une dépendance typique en l’état (ou ses sous-traitants) pour assurer le bien-être ou disposer autrement d’êtres vivants dont nous ne voulons plus.

Cette indifférence est-elle justifiée? Est-elle problématique d’un point de vue moral? Il semblerait que plusieurs en ressentent une certaine culpabilité. Combien de ceux ayant signé la pétition réclamant la fermeture du Berger Blanc ont-ils abandonné un animal par le passé? Il va de soi que la cruauté des méthodes d’euthanasie pratiquées par l’organisme sont complètement inacceptables. Mais cette cruauté prend son germe dans notre apathie collective. Oui donc à la fermeture du Berger Blanc - seulement si elle s’accompagne d’un examen de conscience publique.

Comments

6 Responses to “Pour en finir avec.. le scandale du Berger Blanc”

  1. Audrey Bergeron-Morin
    avril 25th, 2011 @ 22:52

    Même chose que les gens qui militent pour qu’on arrête d’euthanaiser les animaux dans les refuges… Feraient mieux de militer pour conscientiser les gens au sérieux problème de surpopulation et d’abandonnement d’animaux, sans parler des usine à chiots, des éleveurs sans scrupules et tout le reste…

  2. Patrick
    avril 26th, 2011 @ 06:53

    Il semblerait aussi que le Berger Blanc en profite pour faire l’élevage illégal (car sans pedigree) d’animaux pur race… comment ils s’arrangent pour trouver les animaux, ça c’est une autre histoire

  3. nicole
    mai 7th, 2011 @ 14:39

    On devrais avoir une loi pour la reproduction des animaux.car on achete ca comme une peluche..
    faisons l’éducation des ignorants qui on permis cet endroit d’exister..
    J,ai eu 2animaux..2animaux abandonné dehors en plein hiver
    un errais depuis l’age de 3amois-un lapi naim.un miracle il es resté vivant

    Le berger blanc es monstrueux.a l,avenir eduquer et faire des lois pour obtenir un animal comme on fais avec les permis de conduire.—stérélisation avant la vente

    je souhaite que justice puniras lourdement ces bourreaux d’animaux.pauvres petits animaux laissé a eux-meme.
    LEUR FAIRE LE MEME TRAITEMENT.

    C,es ignoble

  4. Anonyme
    juin 23rd, 2011 @ 18:27

    Je suis vraiment d’accord avec l’article et aussi avec le fait qu’il est beaucoup trop facile de se procurer des animaux et qu’il n’y a pas assez de lois pour encadrer le tout. J’ai du sauver au moins 4 chiens de l’abandon, et ça c’est juste moi, je n’ai pas de refuge ou organisation! Il faut que les gens comprennent qu’un animal est un être vivant qui a droit à un minimum et qu’on ne peut en faire ce qu’on veut!!!!

  5. weight loss from hcg injections
    septembre 26th, 2014 @ 10:56

    weight loss from hcg injections

    Éthique | Le Gros Bon Sens arrive en ville!

  6. Boca Raton CPA pillow
    octobre 7th, 2014 @ 22:46

    Boca Raton CPA pillow

    Éthique | Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll