Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Harper et le recyclage

Posted on | mai 18, 2011 | No Comments

Quelque part au large de la côte ouest américaine, un immense territoire artificiel est en train de voir le jour. Poussés par les courants océaniques, des milliards de détritus de plastique sont réunis et forment l’équivalent d’un immense archipel qui, selon certaines estimations, pourrait atteindre la taille du Texas. Chaque morceau de plastique jeté a la mer, dans les égouts et dans les rivières y termine donc son séjour.

Quelque part au beau milieu d’un territoire situé entre un océan et l’autre (et un troisième au nord, ne l’oublions pas), un tout aussi immense territoire a été réservé à un autre type de rebuts. Les candidats défaits aux dernières élections, incluant les députés virés de leur poste par la population, se retrouvent donc au sein d’un immense bourbier incompétent qui tourbillonne au beau milieu de la capitale nationale. On appelle cela: le sénat.

Harper n’est manifestement pas reconnu pour ses sympathies environnementales, il n’en demeure pas moins qu’il aune affinité toute particulière envers le recyclage. De là son intérêt à réutiliser les mêmes ressources en les déplaçant vers le sénat: la loyauté au chef est toujours récompensée.

Harper ne s’est pas gêné non plus pour recycler ses anciens ministres dans son nouveau cabinet. Malgré les scandales, les Bev Oda et Jason Kenney demeurent en poste. En fait, sur 38 ministres, 29 avaient déjà obtenu des responsabilités ministérielles sous le cabinet précédent. Certains changent de rôle: Denis Lebel obtient le portefeuille des transports, ce qui marque le retour d’un ministre québécois au sein d’une activité reconnue pour son degré élevé de corruption.

Ne nous attendons donc pas à beaucoup de changement idéologique de la part d’Harper: détournement de démocratie, corruption, et incompétence (les humoristes se réjouissent déjà du retour de Maxime Bernier au cabinet) seront au menu des quatre prochaines années.

Allez vous chercher du pop-corn, en grande quantité: quatre ans, c’est long…

Comments

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll