Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Le ciel nous tombe sur la tête

Posted on | septembre 23, 2011 | No Comments

Au moment où j’écris ces lignes, un satellite météorologique hors de contrôle se dirige lentement vers l’atmosphère terrestre. La NASA ne peut prévoir exactement le lieu et le moment de son écrasement, même si les chances qu’il ne cause des dégâts importants semblent bien minces.

Évidemment, ce satellite, UARS de son petit nom, n’est que le dernier en date d’une longue liste d’illustres engins spatiaux détruits par un retour sur Terre. La station spatiale MIR s’est désintégrée de cette façon il y a une dizaine d’année; le laboratoire SkyLab en avait fait de même en 1979 mais les Américains, moins adepte à contrôler leurs déchets (situation qui ne semble guère s’être améliorée depuis) n’avaient pu empêcher une pluie de débris de s’abattre sur l’Australie.

Cette situation est emblématique d’une plus large problématique, soit le manque absolu de contrôle sur la poubelle qu’est en train de devenir l’orbite terrestre. Étrangement, sans règle fixe, sans cadre gouvernemental, nous sommes dans un marché presque parfait – le rêve d’un libertarien, en sommes. On voit très bien à quel genre de dépotoir tout cela mène…

En attendant, si vous n’osez pas mettre le nez dehors de peur d’être atteint par quelque fragment, vous pouvez toujours suivre, emmuré dans un bunker, la trace de ce satellite ici. Bons cauchemars!

Comments

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll