Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

…pour changer une ampoule…

Posted on | octobre 21, 2011 | No Comments

Petit fait historique intéressant: on célèbre le 22 octobre l’anniversaire de l’ampoule incandescente. C’est en ce jour, en 1879, que Thomas Edison a pour la première fois réussi l’électrification de la lumière.

Dans un développement paradoxale, l’ampoule allait devenir à la fois le symbole du génie universel (pensez à toutes ces bandes dessinées et caricatures qui illustrent les idées brillantes par sa représentation au-dessus de la tête du protagoniste) et de l’idiotie crasse. Combien de … faut-il pour changer une ampoule? est sans contredit devenu l’un des gags récurrents les plus en vue au palmarès humoristique occidental.

L’apparente simplicité de cette invention qui permet pourtant de repousser les frontières des ténèbres est parfaitement représentée dans ce contraste. Créer la lumière était jusque là l’apanage du divin. Que la lumière soit! Avec Edison, l’homme devient enfin l’égal des dieux.

L’électrification de la lumière allait grandement sécuriser des millions de foyers dépendant auparavant de la flamme, et permettre de multiple développements sociaux et urbains. Le spectacle réconfortant de nos mégalopoles brillant de mille feux est en soit un tribut au génie de ce remarquable inventeur.

Fiat Lux!

Comments

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll