Le Gros Bon Sens arrive en ville!

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. (Descartes, Discours de la méthode)

Banane rebelle guidant le peuple

Posted on | juin 12, 2012 | No Comments

Depuis le temps que je rêvais de faire une chronique qui allie à la fois culture et politique! Me voilà proposé, sur un plateau d’argent de surcroît, un sujet d’actualité. En effet, le Journal de Montréal fait ses choux gras de sa une où parait majestueusement une toile illustrant Amir Khadir, en révolutionnaire, triomphant d’un Jean Charest terrassé à ses pieds.

Euh… tout ça serait d’un goût douteux, si la caricature n’était pas si évidente. De plus, les personnages de Khadir et de Charest, bien secondaire, sont éclipsés par une vedette encore plus flamboyante: Banane Rebelle en personne, dont le jaune flamboyant attire d’abord l’oeil. Mais jugez-en par vous-même:

Choquant, non? Pour ma part, je suis surtout scandalisé par la belle jambe sexy de la Banane, surtout que la Liberté dans la toile originale de Delacroix est vêtu fort différemment. Alors voici la portion culture de ce billet:

Révoltant, n’est-ce pas? Dire que la toile est un des plus grand chefs d’oeuvre du Romantisme français, achetée par Louis-Philippe lui-même après sa réalisation, suffit à peine à mettre en lumière le stupéfiant manque de culture générale des détracteurs de Khadir. C’est que le Journal de Montréal, apprenant que le pastiche présenté ci-haut, s’est empressé de représenter député de Québec Solidaire comme un révolutionnaire sanguinaire. Ce qui est d’autant plus désolant, c’est que les ministres libéraux se sont empressés d’entrer dans la ronde, la déclarant bourrées de messages subliminaux (vraiment???), posant un risque, etc.

Personnellement, je comprends mal comment on peut prendre au premier degré une toile intitulée Banane rebelle guidant le peuple. Mais comme on me l’a fait gentiment remarquer, ce genre de remarque provient d’individus qui associent aussi un carré de feutrine rouge à une tentative d’intimidation violente…

Ironiquement, le pastiche est le produit d’un groupe nommé Mise en demeure; Khadir a peu à voir avec sa conception. Je vous invite à aller faire un tour sur son site web pour le constater par vous même!

Comme de quoi la culture, comme le sens de l’humour, sont des valeurs qui semblent en voie de perdition…

Comments

Leave a Reply







  • Photographie par Patrick Meunier

    Tous droits réservés, Patrick Meunier, 2010

  • Articles récents


  • legrosbonsens.net on Facebook

  • Follow LeGBS on Twitter
  • Ze Blogroll